Buffon et l'histoire naturelle : l'édition en ligne 

[Accueil]

Buffon jugé par la postérité

Date Auteurs Extrait
1750 Lamoignon-Malesherbes Observations de Lamoignon-Malesherbes sur l'Histoire Naturelle générale...
1751 d'Alembert Buffon, « rival de Platon et de Lucrèce »
1753 Argenson "La théologie le répute déiste".
1762 Diderot "Buffon toujours guindé sur des échasses, n'est qu'un déclamateur ampoulé."
1763 Adanson La définition de l'espèce
1766 Journal Encyclopédique Un journaliste est à l’égard de M. de Buffon ce que les Phidias sont à l'égard de la nature.
1773 Diderot Buffon, matérialiste inconséquent parce que déguisé ?
1779 Grimm "un des plus sublimes romans [...] que la philosophie ait jamais osé imaginer"
1780 Condorcet "M de Buffon est poète dans ses descriptions"
1798 Necker (Suzanne) Mélanges, T1.
1798 Necker (Suzanne) Mélanges, T2.
1798 Necker (Suzanne) Mélanges, T3.
1799 Anderson (James) Les variétés sont-elles le produit du climat ?
1801 Necker (Suzanne) Nouveaux Mélanges, T1.
1801 Necker (Suzanne) Nouveaux Mélanges, T2.
1803 Moreau de la Sarthe Appliquer au sexe la méthode de Buffon pour les oiseaux
1803 Moreau de la Sarthe Buffon ou la décence du style
1835 Geoffroy Saint-Hilaire Buffon « à la droite du Très-Haut »
1859 Agassiz Buffon et la classification des oiseaux
1860 Owen Dégénération et apparition de nouvelles espèces.
1860 Owen Réduction du nombre d'actes créateurs
1864 Janet Buffon réfuté par la chimie organique
1865 Nägeli Buffon n'a pas tiré toutes les conséquences sur la transformation des espèces
1879 Butler (Samuel) Un art d’écrire ironique...
1881 Huxley (Thomas Henry) Buffon a posé le cadre général de la paléontologie.
1892 Armand de Quatrefages Buffon transformiste ? L’espèce et la race.
1900 Haussonville (Comte d') Buffon chez Mme Necker
1913 Bateson (William) Buffon a mis l’accent sur les défaillances de l’adaptation.
1928 Nordenskjöld Buffon, antidote à l’assèchement de la biologie
1967 Frank Egerton Une importante contribution à l'étude des populations animales.
1975 Jean Gillet Le Paradis de Buffon : une réécriture de Milton ?
1982 Mayr La considérable influence de Buffon
2003 David Stamos Buffon : une contribution importante vers le concept moderne de l’espèce.

Auteur : Erik Nordenskjöld, Biologins Historia (1920-1924), tr. angl. Leonard Bucknall Byre, The History of biology. A Survey, Tudor Publishing Co., 1928.

Date et contexte : 1928

Extrait : Chapitre VIII. Buffon. « Buffon has played a fundamental part in the history of biology, not on account of the discoveries he made, but on account of the new ideas he produced. Those ideas that he brought out, which he was able only imperfectly to realize in detail, have since then been taken up by others, who, having better opportunities for obtaining actual scientific material, have applied them in a wider sense. » 228. (Cuvier, Bichat, ont adopté des idées de Buffon et les ont développées). Buffon fut souvent méprisé, en particulier hors de France, par les Linnéens, « who, for a long time, felt that they were the sole upholders of a truly exact natural science, looked compassionately down upon Buffon’s unsystematic descriptions and imaginative speculations. When, then, the dominion of Linnaeanism fell, the comparative and speculative lines of research which succeeded it already possessed entirely different material to build upon, and Buffon’s theories thereafter necessarily appeared vague and childish. His services, however, must in all fairness be duly acknowledged. » « In the purely theoretical sphere, he was the foremost biologist of the eighteenth century, the one who possessed the greatest wealth of ideas, of real benefit to subsequent ages and exerting an influence stretching far into the future. » 229.

Directeurs de publication : Pietro Corsi et Thierry Hoquet, hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.