Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Neuvième.
•• Description du Lion.
|<      <      Page 26      >      >|
Aller à la page
Description du Lion.
Quoique le Lion (planche I) n’ait pas la taille des grands animaux, les proportions de son corps annoncent tant de force, qu’il suffit de voir cet animal, pour le croire capable de résister à ceux qui le surpassent de beaucoup en grandeur. Le lion a la tête très-grosse ; sa face est entourée d’un poil fort long ; le sommet de la tête, les temples, les joues, la mâchoire inférieure, le cou, le garot, les épaules, les coudes, la poitrine et le ventre, sont aussi couverts de poils longs : tout le reste du corps n’a qu’un poil très-court, à l’exception du bout de la queue qui est revêtu d’un bouquet de longs poils. Le mufle, c’est-à-dire, le museau, est très-gros et termine en avant par une sace plate arrondie, formée par le bout du nez et des lèvres ; celle du dessus est fendue en bec de lièvre et pendante de chaque côté, comme dans les dogues. Le chanfrein est plat et suit la même direction que le front ; cependant le front est enfoncé, et forme un sillon entre les bords supérieurs des orbites qui sont fort élevés. L’angle externe de chaque œil est placé plus haut que l’interne, mais cette obliquité est moindre que dans le loup. Les oreilles sont courtes, arrondies, et presqu’entièrement cachées dans le long poil qui couronne le front ; l’autre poil long qui tient aux temples, aux joues et au menton, contribue à faire paroître la tête encore plus grosse qu’elle ne l’est en effet ; et le long poil du dessus de la tête cache la partie supérieure du front, et le raccourcit, ce qui met d’autant plus en évidence la grosseur du mufle : ce contraste
|<      <      Page 26      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.