Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Neuvième.
•• Description du Jaguar.
|<      <      Page 207      >      >|
Aller à la page
Description du Jaguar.
Le Jaguar (pl. XVIII) m’a paru ne différer de la panthère (pl. XI et XII) par les proportions du corps, qu’en ce qu’il avoit les jambes plus courtes ; mais n’ayant point de panthère pour objet de comparaison, lorsque j’ai décrit le jaguar, je l’ai comparé à un chat, et j’ai reconnu qu’il avoit la tête plus longue, les oreilles plus courtes et plus arrondies, les yeux moins ronds, le chanfrein et le nez plus aplatis et plus larges, et le museau plus gros. Ce jaguar étoit marqueté de taches noires de différentes grandeurs et de diverses figures sur tout le corps, excepté sur le cou et sur les côtés de la tête où il y avoit des bandes ; ces taches et ces bandes étoient sur un fond de couleur, mêlée de teintes blancheâtres, jaunâtres ou rousseâtres. La partie antérieure de chaque lèvre étoit parsemée de petites taches rondes et noires d’une ligne ou d’une ligne et demie de diamètre sur un fond rousseâtre ; le nez et le chanfrein avoient des teintes rousseâtres et noires ; les paupières étoient bordées d’une bande noire, qui avoit plus de largeur près de l’angle antérieur de l’œil, que près de l’angle postérieur ; il y avoit près de la bande noire de chaque paupière une bande blancheâtre, qui étoit aussi plus large vers l’angle antérieur de l’œil que vers l’angle postérieur. On voyoit sur le front et sur le sommet de la tête des taches noires de différentes figures sur un fond rousseâtre ; celles du milieu étoient petites et rondes, celles des côtés étoient oblongues et dirigées de devant en arrière sur deux files. Les parties postérieures de la lèvre du
|<      <      Page 207      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.