Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Neuvième.
•• Description du Couguar.
|<      <      Page 220      >      >|
Aller à la page
Description du Couguar.
Le Couguar (pl. XIX) a le corps long et effilé, la queue traînante et cylindrique, les jambes longues et grosses, et la tête sort petite en comparaison du reste du corps ; les oreilles ressemblent à celles du chat, mais elles sont plus courtes. Cette description a été faite sur un couguar femelle, qui avoit le sommet de la tête plus aplati que le chat, et le front moins élevé, le museau plus long, plus gros, plus large : le chanfrein étoit un peu arqué et le bout du nez arrondi ; cependant le nez étoit plus saillant que celui du chat, car il paroissoit plus avancé que la lèvre supérieure, tandis que dans le chat, il semble être plus reculé ; les tubercules de la plante des pieds, les doigts et les ongles ne différoient de ces mêmes parties vûes dans le chat, que pour la grandeur. Les côtes de la tête et l’occiput, le dessus du cou, les épaules, le dos ; les lombes, la croupe, la queue à l’exception de son extrémité, les côtés du corps et la face externe des quatre jambes avoient une couleur fauve plus ou moins foncée et mêlée de teintes noirâtres sur quelques parties, parce que la pointe des poils y étoit noire ; cette teinte de noir ou de noirâtre ne paroissoit que sur le cou et le long du dos et des lombes jusqu’à la queue : la couleur fauve la plus foncée étoit sur la cuisse à l’endroit de la fesse : le bout de la queue étoit noirâtre. Le chanfrein, le tour des yeux, le front et le dessus de la tête avoient une couleur sauve, terne et mêlée de gris et de noirâtre. Le gris étoit fort apparent au dessus et au dessous des yeux ; la face
|<      <      Page 220      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.