Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Neuvième.
•• Animaux de l’ancien Continent.
|<      <      Page 56      >      >|
Aller à la page
toute l’Histoire Naturelle, et en particulier de l’histoire des Animaux.

Animaux de l’ancien Continent.
Les plus grands animaux sont ceux qui sont les mieux connus, et sur lesquels en général il y a le moins d’équivoque ou d’incertitude ; nous les suivrons donc dans cette énumération, en les indiquant à peu près par ordre de grandeur. Les éléphans appartiennent à l’ancien continent, et ne se trouvent pas dans le nouveau ; les plus grands sont en Asie, les plus petits en Afrique ; tous sont originaires des climats les plus chauds, et quoiqu’ils puissent vivre dans les contrées tempérées, ils ne peuvent y multiplier ; ils ne multiplient pas même dans leur pays natal lorsqu’ils ont perdu leur liberté ; cependant l’espèce en est assez nombreuse, quoiqu’entièrement confinée aux seuls climats méridionaux de l’ancien continent ; et non seulement elle n’est point en Amérique, mais il ne s’y trouve même aucun animal qu’on puisse lui comparer, ni pour la grandeur, ni pour la figure. On peut dire la même chose du rhinoceros, dont l’espèce est beaucoup moins nombreuse que celle de l’éléphant ; il ne se trouve que dans les déserts de l’Afrique et dans les forêts de l’Asie méridionale, et il
|<      <      Page 56      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.