Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Huitième.
•• Le Raton.
|<      <      Page 337      >      >|
Aller à la page
Le Raton.*.
Quoique plusieurs Auteurs aient indiqué sous le nom de coati l’animal dont il est ici question, nous avons cru devoir adopter le nom qu’on lui a donné en Angleterre, afin d’ôter toute équivoque, et de ne le pas confondre avec le vrai coati, dont nous donnerons la description dans l’article suivant, non plus qu’avec le coati-mondi, qui cependant ne nous paroît être qu’une variété de l’espèce du coati. Le raton que nous avons eu vivant, et que nous avons gardé pendant plus d’un an, étoit de la grosseur et de la forme d’un petit blaireau ; il a le corps court et épais, le poil doux, long, touffu, noirâtre par la pointe, et gris par dessous ; la tête comme le renard, mais les oreilles rondes et beaucoup plus courtes ; les

* Le Raton, du mot Anglois Rattoon, ou Rackoon, nom que l’on a 
donné dans cette langue à cet animal ; Mapach dans quelques endroits de 
l’Amérique.
Vulpi affinis Americana, Rattoon seu Racoon. Ray, Synops. 
quadrup. pag. 179.
Vulpes Americana Mapach, dicta Anglice Rattoon. Charlet. pag. 
15.
Raccoon. Sloane, Hist. de la Jam. tome II, page 329.
Ursus caudâ elongatâ. 
Linnæus.
Coati Brasiliensium. Klein, de quadrup. pag. 72.
Ursus caudâ 
annulatim variegatâ.… Le Coati. Brisson, Regn. animal. pag. 261.
 
|<      <      Page 337      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.