Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Huitième.
•• Description du Coati.
|<      <      Page 363      >      >|
Aller à la page
Description du Coati.
Le Coati que nous avons eu vivant (pl. XLVII) avoit les jambes courtes, le corps effilé, la tête longue et le museau très-alongé, parce que le nez se prolongeoit de près d’un pouce au delà de l’extrémité des mâchoires. La longueur et la forme du nez suffiroient pour faire distinguer le coati de tout autre animal ; il avoit une sorte de groin dont la face supérieure étoit longue d’un pouce, et dirigée de façon qu’elle formoit avec le chanfrein un angle obtus, qui se trouvoit au bout de la mâchoire supérieure : la face inférieure du groin n’avoit que neuf lignes de longueur ; elle étoit formée par la lèvre supérieure, et avoit une direction parallèle à celle de la face supérieure : la face antérieure se joignoit par un angle aigu à la face supérieure, et par un angle obtus à l’inférieure : les ouvertures des narines étoient placées dans la face antérieure du groin, et il y avoit sur chacun des bords latéraux une profonde scissure qui faisoit partie de l’ouverture de chaque narine. En supposant que ce nez alongé en forme de groin eût été supprimé, le museau auroit encore été long et effilé à peu près comme celui du renard. Le coati avoit les yeux petits, et les oreilles rondes et fort courtes : la partie inférieure du bord postérieur étoit double comme dans la fouine, la marte, et plusieurs autres animaux. La queue étoit grosse et longue, quoiqu’elle eût été tronquée ; les quatre pieds avoient beaucoup de rapport à ceux de l’ours, principalement les pieds de derrière qui portoient sur la terre dans toute leur étendue jusqu’au talon : il y avoit cinq
|<      <      Page 363      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.