Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Huitième.
•• Description de l’Ours.
|<      <      Page 263      >      >|
Aller à la page
Description de l’Ours.
L’ours (pl. XXXI) est couvert d’un long poil qui le rend informe en cachant les contours de presque toutes les parties de son corps ; on ne voit distinctement que le museau et les pieds, cependant on reconnoît aisément que le corps est gros à proportion de sa longueur, et que les jambes sont courtes, parce que les pieds de devant posent sur la terre jusqu’au poignet, et les pieds de derrière jusqu’au milieu de la plante. La tête a quelques rapports à celle du loup par sa forme et par la position oblique des yeux, ils sont plus petits que ceux de cet animal ; le nez est plus large, les oreilles sont plus courtes et arrondies, le museau est plus relevé par le bout ; les narines sont plus grandes, et percées différemment, car il y a une scissure qui coupe leur bord extérieur ; le cou est peu apparent ; le garot paroît fort élevé, parce qu’il est couvert d’un poil long et hérissé, la croupe est ravalée, la queue a peu de longueur, et les pieds de devant sont un peu tournés en dedans. Il y a présentement à Paris, dans l’établissement où l’on fait voir au Public des combats d’animaux, trois ours qui diffèrent un peu les uns des autres par la couleur du poil ; l’un des trois vient de Savoie, on le dit âgé de quatre ans ; il a le dessus du museau de couleur fauve-obscure, le garot et le bas des quatre jambes noirs ou noirâtres ; tout le reste du corps est mêlé de fauve-pâle et de cendré-brun, parce que les poils sont de couleur cendrée-brune sur la plus grande partie de leur longueur, et de couleur fauve-pâle à la pointe. L’ours qui est représenté
|<      <      Page 263      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.