Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Septième.
•• Le Rat.
|<      <      Page 278      >      >|
Aller à la page
Le Rat.*
Descendant par degrés du grand au petit, du fort au foible, nous trouverons que la Nature a sû tout compenser ; qu’uniquement attentive à la conservation de chaque espèce, elle fait profusion d’individus, et se soûtient par le nombre dans toutes celles qu’elle a réduites au petit, ou qu’elle a laissées sans forces, sans armes et sans courage : et non seulement elle a voulu que ces espèces inférieures fussent en état de résister ou durer par le nombre ; mais il semble qu’elle ait en même temps donné des supplémens à chacune, en multipliant les espèces voisines. Le rat, la souris, le mulot, le rat d’eau, le campagnol, le loir, le lerot, le muscardin, la musaraigne, beaucoup d’autres que je ne cite point parce qu’ils sont étrangers à notre climat, forment autant

* Le Rat ; en Grec,  ; en Latin, Mus major, 
Rattus ; en Italien, Rato di casa ; en Espagnol, Raton ; en Allemand, Ratz ; en 
Anglois, Rat, Ratte ; en Suédois, Rotta ; en Polonois, Sczurez.
Mus domesticus 
major, sive Rattus. Gesner, Hist. quadrup. pag. 731. Icon. animal. quadrup. pag. 
114.
Mus domesticus major, sive Rattus. Ray, Synops. animal. quadrup. pag. 
217.
Mus caudâ longâ, subnudâ, corpore fusco cinerascente. Linnæus.
Mus, 
Rattus domesticus. Klein, de quadrup. pag. 57.
Mus caudâ longissunâ, obscure 
cinereus..… Rattus. Brisson. Regn. animal. pag. 168.
 
|<      <      Page 278      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.