Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Septième.
•• Le Campagnol.
|<      <      Page 369      >      >|
Aller à la page
Le Campagnol.*
Le Campagnol est encore plus commun, plus généralement répandu que le Mulot ; celui-ci ne se trouve guère que dans les terres élevées, le campagnol se trouve par-tout, dans les bois, dans les champs, dans les prés, et même dans les jardins ; il est remarquable par la grosseur de sa tête, et aussi par sa queue courte et tronquée, qui n’a guère qu’un pouce de long ; il se pratique des trous en terre où il amasse du grain, des noisettes et du gland ; cependant il paroît qu’il préfère le blé à toutes les autres nourritures. Dans le mois de juillet, lorsque les blés sont mûrs, les campagnols arrivent de tous côtés, et font souvent de grands dommages en coupant les tiges du blé pour en manger l’épi ; ils

* Campagnol, Mulot à courte queue, petit Rat des champs ; en 
Italien, Campagnoli.
Mus agrestis minor. Gesner, Hist. quadrup. pag. 733. Icon. 
animal. quadr. pag. 116.
Mus agrestis capite grandi, Brachiuros. Ray, Synops. 
animal. quadr. pag. 218.
Mus caudâ brevi, corpore nigro-fusco, abdomine 
cinerascente. Linnæus.
Mus agrestis capite grandi. Klein, de quadr. pag. 
57.
Mus caudâ brevi, pilis e nigricante et sordide luteo mixtis in dorso, et 
saturate cinereis in ventre, vestitus … Mus campestris minor. Brisson, Regn. 
animal. pag. 176.
Rat de terre. Mémoires de l’Académie des Sciences, année 
1756. Mémoire sur les Musaraignes, par M. Daubenton.
 
|<      <      Page 369      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.