Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Septième.
•• La Fouine.
|<      <      Page 161      >      >|
Aller à la page
La Fouine.*

La pluspart des Naturalistes ont écrit que la Fouine et la Marte étoient des animaux 
de la même espèce. Gesnera et Ray ont dit, d’après Albert, qu’ils se mêloient ensemble. Cependant ce 
fait, qui n’est appuyé par aucun autre témoignage, nous paroit au moins douteux ; et nous croyons au 
contraire que ces animaux ne se mêlant point ensemble, font deux espèces distinctes et séparées. Je puis 
ajoûter, aux raisons qu’en donne M. Daubentonb, des exemples qui rendront la chose plus sensible. Si la 
marte étoit la fouine sauvage, ou la fouine la marte domestique, il en seroit de ces deux animaux comme du 
chat sauvage et du chat domestique ; le premier conserveroit constamment les mêmes caractères, et le second 
varieroit, comme on 

* La fouine ; en Latin, Martes domestica, Foyna, Gainus, Schismus ; 
en Italien, Foina, Fouina ; en Allemand, Huhss marder.
Martes domestica, Gesner, 
Icon. animal. quadrup. pag. 97 et 98.
Martes, aliis Foyna. Ray, Synops. animal. 
quadrup. pag. 200.
Mustela fulvo nigricans, gula pallida. Martes, 
Linnæus.
Martes Saxorum non fagorum, seu domesticus. Klein, de quadrup. pag. 
64.
Mustela pilis in exortu albidis, caslaneo colore terminatis, vestita, 
gutture albo. Foyna, Brisson, Regn. anim. pag. 246.
a Gesner, Hist. animal. 
quadrup. pag. 76. Ray, Synops. animal. quadrup. pag. 200.
b Voyez ci-après la 
Description de la Marte.
 
|<      <      Page 161      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.