Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Septième.
•• Description du Renard.
|<      <      Page 85      >      >|
Aller à la page
Description du Renard.
Le Renard ressemble parfaitement au loup et aux chiens par la conformation des parties intérieures, et quoiqu’il diffère de ces animaux par l’habitude du corps, par le port et par le maintien, on ne trouve aucune différence essentielle en observant chacun de ses membres en particulier, et en les comparant à ceux du loup et des chiens : il y a même beaucoup plus de variétés entre les chiens de diverses races, qu’entre le renard et le loup, ou les chiens qui ont le museau effilé, les os petits, le poil long et la queue touffue. Je ne doute pas que l’on ne parvînt à avoir des chiens qui ressembleroient plus au renard que le chien-loup ne ressemble au loup, si on faisoit accoupler de petits danois et des chiens d’Irlande avec des chiens-loups ou des chiens de Sibérie ; les premiers donneroient aux métis qui viendroient de ce mélange, le museau mince et effilé du renard, et les autres un poil aussi long et une queue aussi touffue que celle de cet animal. Il y a aussi tout lieu de croire que si on le tiroit des forêts et des campagnes pour l’élever dans les maisons comme les chiens, il en dériveroit plusieurs races, et qu’il s’en trouveroit qui ressembleroient autant à certains chiens par la forme extérieure du corps, que par la conformation intérieure. L’odeur qui exhale du corps des renards sauvages, et qui est peut-être la cause de l’aversion que les chiens ont pour ces animaux, changeroit par les alimens et par le repos dans les renards domestiques, après une longue suite de générations ; alors les chiens pourroient s’accoupler avec les renards, et produire par ce
|<      <      Page 85      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.