Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Septième.
•• Description du Loup.
|<      <      Page 53      >      >|
Aller à la page
Description du Loup.
On ne peut reconnoître les caractères distinctifs de la conformation du loup, relativement aux autres animaux, qu’en le comparant aux chiens, parce qu’il leur ressemble plus qu’à aucun autre animal ; mais il y a tant de variétés dans les diverses races de l’espèce des chiens, que cet objet de comparaison change de forme et de couleur sous les yeux de l’observateur. A chaque génération l’on voit des différences dans la figure du corps des chiens métis et dans la qualité du poil ; chaque partie s’alonge ou se raccourcit, s’enfle ou s’effile ; le poil croît à l’excès, ou disparoît en entier ; les couleurs prennent toutes sortes de teintes, etc*. Les caracteres de la conformation extérieure des chiens se multipliant et changeant ainsi chaque jour avec leurs races, on ne trouve presqu’aucune différence constante entre le chien et le loup ; mais s’il y avoit des chiens sauvages, les caractères de leur espèce paroîtroient sans altération, et seroient fixes comme ceux des loups, alors on pourroit déterminer les différences qui sont entre ces deux espèces d’animaux. Pour suppléer en quelque façon au chien sauvage qui nous manque, il faut choisir parmi les chiens domestiques ceux qui ressemblent le plus au loup. Le chien-loup a été ainsi nommé parce qu’on lui a trouvé beaucoup de ressemblance avec le loup par la longueur du poil et du museau, et par les oreilles droites : le chien de berger a les mêmes caractères à peu près ; mais le mâtin et le grand

* Voyez la description du chien, Tome V de cet ouvrage.
|<      <      Page 53      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.