Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Septième.
•• Description de la Fouine.
|<      <      Page 166      >      >|
Aller à la page
Description de la Fouine.
La Fouine (pl. XVIII) a la tête petite, le corps alongé, et les jambes si courtes, qu’elle semble ramper sur la terre au lieu de marcher, quoiqu’il y ait beaucoup d’agilité et de vitesse dans tous ses mouvemens. La forme du corps donne à cet animal une grande facilité pour s’insinuer dans des ouvertures qui paroissent n’être pas proportionnées à sa grosseur ; il fussit que sa tête puisse y entrer, pour que le reste du corps passe aisément ; aussi quelques Naturalistes ont comparé la fouine et les animaux qui lui ressemblent à un ver, pour exprimer leur figure alongée et leur allure rampantea : la belette est de ce nombre, et on la croiroit encore plus mince et plus longue à proportion que la fouine, parce que son poil est bien plus court ; cette apparence est sans doute ce qui a fait prendre la belette pour objet de comparaison, lorsque l’on a voulu désigner la fouine et les autres animaux dont le corps a les mêmes proportions que celui de la belette. Son nom latin a aussi fait partie de la dénomination de ces animaux, puisque les Nomenclateurs l’ont donné au genre qui les comprend tousb. Je me serois conformé à ce plan, et j’aurois décrit ici la belette avant de faire la description de la fouine et des autres animaux dont la conformation a le plus de rapport à celle de la belette, s’il n’y avoit

a Dans la pluspart des distributions méthodiques, le genre qui 
comprend la fouine, la marte, le putois, le furet, la belette, l’hermine, etc. 
a été appelé Genus vermineum.
b Genus mustellimum vermineum, etc.
 
|<      <      Page 166      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.