Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Septième.
•• Description de l’Écureuil.
|<      <      Page 258      >      >|
Aller à la page
Description de l’Écureuil.
L’écureuil (pl. XXXII) a la tête aplatie sur les côtés, et fort épaisse, le nez avancé, la lèvre supérieure dirigée obliquement en bas et en arrière, la lèvre inferieure très-courte, et les yeux gros, ronds, noirs, saillans, et placés dans la partie supérieure des cétes de la tête, un peu plus près des oreilles que da nez. Le front est plat, et son plan se troave dans la même direction que celui du nez ; la partie postérieure du sommet de la tête paroît devée, et les oreilles sont placces de chaque côté ; elles n’ont qu’une médiocre grandeur, mais elles sont terminées par un boaquet de poil qui semble les alonger beaucoup ; ce poil est dirigé en haut comme les oreilles, et un peu recourbé en arrière, il a environ un pouce et demi de longueur. Le col est si court qu’on ne le distingue presque pas de la tête et des épaules ; le corps paroît gros à proportion de sa longueur ; le dos est ordinairement arqué. La queue est longue et toussue : les plus longs poils sont placés sur les côtés en forme de panache ; l’écureuil relève sa queue et la porte quelquefois en avant au dessus de son corps. Les jambes ont peu de longueur, mais les pieds sont grands et les doigts sont gros ; le talon porte sur la terre ; ce point d’appui donne à l’animal beaucoup de facilité pour se dresser sur les pieds de derrière, et pour faire différens mouvemens dans cette attitude. Les écureuils ont la face inférieure du col, la poitrine, les aisselles, la face intérieure de l’ayant-bras, et le ventre, de couleur blanche ; la màchoire du dessous et la face intérieure de
|<      <      Page 258      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.