Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Sixième.
•• Description du Chevreuil.
|<      <      Page 213      >      >|
Aller à la page
Description du Chevreuil.
Le nom du chevreuil et celui de la chevrette donneroient une fausse idée de ces animaux, si on croyoit qu’ils eussent plus de rapports avec les boucs et les chèvres qu’avec aucun autre animal, parce que leurs noms sont dérivés de celui de la chèvre. Il est vrai que le chevreuil et la chevrette ruminent, qu’ils ont le pied fourchu comme le bouc et la chèvre, et qu’ils sont à peu près de la même grandeur ; mais le chevreuil porte un bois comme le cerf, et non pas des cornes comme le bouc : cette différence est essentielle, et rend le chevreuil beaucoup plus ressemblant au cerf, au daim, au renne et à l’élan, qu’au bouc, et à aucun des autres animaux qui ont des cornes ; quoiqu’il s’en trouve plusieurs parmi ceux-ci qui sont à peu près de la même taille que le chevreuil, tandis que les quatre autres sont plus grands. Le chevreuil est beaucoup plus petit que le cerf, mais il lui ressemble plus qu’à tout autre animal, par la conformation des parties extérieures et intérieures. Le cerf et le chevreuil diffèrent moins entr’eux que des animaux de même espèce, tels que les chiens barbets et les danois, et même que les grands et les petits barbets, ou les grands et les petits danois. Cependant le chevreuil n’a point de larmiers comme le cerf, et sa queue ne paroît pas au dehors ; il a encore d’autres différences dans les proportions du corps, comme on le verra par les dimensions rapportées dans la table suivante.
|<      <      Page 213      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.