Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROY. Tome Quatrième.
•• Exposition des distributions méthodiques des Animaux quadrupèdes.
|<      <      Page 142      >      >|
Aller à la page
Exposition des distributions méthodiques des Animaux quadrupèdes.
Il faut remonter jusqu’à Aristote pour trouver les principes les plus généraux de la division des animaux ; cet auteur étoit aussi grand Philosophe que grand Naturaliste, aussi ne doutoit-il pas qu’on ne pût employer plusieurs caractères qui, quoique différens, fussent également bons pour distinguer les animaux les uns des autres, soit par leur manière de se nourrir, soit par leurs actions, soit par leurs mœurs, soit par les parties de leur corpsa ; il observe une différence principale entre les animaux terrestres, en ce que les uns respirent, tel est l’homme, tels sont tous les animaux qui ont des poumons, et que les autres ne respirent pas, quoiqu’ils restent sur la terre et qu’ils y vivent, ce sont les guêpes, les abeilles et tous les insectesb. Il y a des animaux qui ont des aîles, il y en a qui n’en ont point, ceux-ci rampent, marchent ou se traînentc : la pluspart des animaux ont du sang, mais il s’en trouve qui n’en ont point ; les uns ne rendent qu’un œuf dont

a Animalium verò differentias, aut per vitas, aut per actiones, aut 
per mores, aut per partes constitui dignum est. Arist. hist. Anim. lib. I, cap. 
1.
b Idem.
c Idem.
 
|<      <      Page 142      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.