Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROY. Tome Troisième.
•• Fractures et Calus.
|<      <      Page 115      >      >|
Aller à la page
premier, sont joints ensemble dans cette pièce, il y a des ankyloses dans toutes leurs articulations, 
excepté dans celle de l’astragal avec le calcaneum.

N.º CCXLII. Ankyloses des os du tarse avec ceux du métatarse du pied droit.
Cette pièce est détruite en plusieurs endroits à l’extérieur, et même à l’intérieur, aussi est-elle fort légère ; on y reconnoît tous les os du tarse, mais il n’y reste qu’une très-petite partie de chacun des os du métatarse, ils sont tous unis dans leurs articulations.
Fractures et Calus. N.º CCXLIII. Enfoncement sur le crâne.
L’enfoncement est sur la suture coronale du côté gauche, un peu plus haut que l’aîle du sphénoïde ; l’endroit de cette dépression s’étend sur l’os frontal et sur le pariétal, il a environ un pouce et demi de longueur sur un pouce de largeur, et il est circonscrit par un trait légèrement gravé sur l’os, qui semble désigner la fracture par laquelle il auroit été enfoncé : on voit au dedans du crâne une saillie de l’os qui répond à l’enfoncement du dehors, et on y sent quelques petites esquilles qui ont été en partie recouvertes par un calus.
|<      <      Page 115      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.