Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROY. Tome Troisième.
•• Ankyloses.
|<      <      Page 99      >      >|
Aller à la page
deux extrémités qui sont à peu près dans l’état naturel ; la difformité la plus apparente est sur la 
face interne, au milieu de laquelle il y a une sorte d’angle formé par l’exostose.

N.º CXCIX. Autre exostose sur le peroné de la jambe gauche.
L’extrémité supérieure de cet os a été sciée, si on avoit aussi ôté l’inférieure il seroit impossible de le reconnoître tant il est déformé ; quoiqu’il soit couvert de rugosités et d’inégalités, sa figure approche de la cylindrique, il est plus tuméfié que celui qui a été rapporté sous le numéro précédent, car il a plus de trois pouces de tour.
Ankyloses. N.º CC. Ankyloses de la tête avec les premières vertèbres du col.
La première vertèbre du col tient à la seconde et à l’os occipital qui fait partie d’une tête entière : ce qu’il y a de plus singulier dans cette pièce, c’est que la seconde vertèbre du col a été déplacée et repoussée en arrière de façon qu’il ne reste guère que trois lignes d’intervalle entre l’apophyse odontoïde et l’arc postérieur de la première vertèbre ; de plus la seconde vertèbre est un peu inclinée du côté droit. Il est aisé de concevoir comment cette vertèbre a pû être déplacée par une luxation, mais il est surprenant que le canal de l’épine du dos ayant été si fort rétréci par ce déplacement, et par conséquent la moëlle épinière ayant été si fort comprimée, l’homme ait pû vivre assez long-temps pour que l’ankylose se soit formée.
|<      <      Page 99      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.