Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE,AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Vingt-troisième.
•• Variétés du Pélican.
|<      <      Page 305      >      >|
Aller à la page
de marécage et sa graisse huileusex, néanmoins quelques Navigateurs s’en sont 
accommodésy.

Variétés du Pélican.
Nous avons observé dans plusieurs articles de cette Histoire Naturelle, qu’en général les espèces des grands oiseaux, comme celles des grands quadrupèdes existent seules, isolées et presque sans variétés ; que de plus elles paroissent être par-tout les mêmes, tandis que sous chaque genre ou dans chaque famille de petits animaux, et sur-tout dans celles des petits oiseaux, il y a une multitude de races, plus ou moins proches parentes, auxquelles on donne improprement le nom d’espèces. Ce nom espèce, et la notion métaphysique qu’il renferme, nous éloigne souvent de la vraie connoissance des nuances de la Nature dans ses productions beaucoup plus que les noms de variétés, de races et de familles. Mais cette filiation perdue dans la confusion des branches et des rameaux parmi les petites espèces, se maintient entre les grandes ; car elles admettent tout au plus quelques variétés qu’il est toujours aisé de rapporter à l’espèce première comme une branche immédiate à sa souche. L’autruche, le casoar, le condor,

x Dutertre, Labat.
y « Leur chair est meilleure que celle 
des boubies et des guerriers. » Dampier. Voyage autour du monde ; Rouen, 1715, 
tome III, page 317.
 
|<      <      Page 305      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.