Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE,AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Vingt-troisième.
•• Oiseaux qui ont rapport à la Poule Sultane.
|<      <      Page 203      >      >|
Aller à la page
Oiseaux qui ont rapport à la Poule Sultane.
L’espèce primitive et principale de la Poule sultane, étant originaire des contrées du Midi de notre continent, il n’est pas vraisemblable que les régions du Nord, nourrissent des espèces secondaires dans ce genre : aussi trouvons-nous qu’il en faut rejeter plusieurs de celles qui y ont été rangées par M. Brisson, et qui sont ses 4, 5, 6, 7 et 8.me espèces, auxquelles il suppose gratuitement la plaque frontale, quoique Gesner, dont il a tiré les indications relatives à ces oiseaux, ne désigne cette plaque ni dans ses notices, ni dans ses figures. La seconde de ces espèces paroît être un râle, et nous l’avons rapportée à ce genre d’oiseaux ; les quatre autrès font des poules d’eau, comme l’auteur original le dit lui-même ; et quant à la neuvième espèce du même M. Brisson, qu’il appelle poule sultane de la baie d’Hudson, elle doit être également ôtée de ce genre, à raison du climat, d’autant que M. Edwards la donne en effet comme une foulque, quoiqu’il remarque en même temps qu’elle se rapporte mieux au râle. Malgré ces retranchemens il nous restera encore trois espèces dans l’ancien continent, qui paroissent faire la nuance entre notre poule sultanea, les foulques et les

a M. Forster a trouvé à Middelbourg, l’une des îles des Amis, 
des Foulques à plumage bleu, qui paroissent être des poules sultanes. Voyez 
second Voyage de Cook, tome II, page 69. 
|<      <      Page 203      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.