Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE,AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Vingt-troisième.
•• Le Pluvier huppé. Sixième espèce.
|<      <      Page 98      >      >|
Aller à la page
différences près dans les couleurs de la queue, et une teinte plus foncée dans celui-ci, aux pennes de 
l’aile, ces deux oiseaux sont les mêmes

Le Pluvier huppék. Sixième espèce.
Ce Pluvier qui se trouve en Perse, est à peu-près de la taille du pluvier doré ; mais il est un peu plus haut de jambes ; les plumes du sommet de sa tête, sont d’un noir lustré de vert ; elles sont ramassées en touffe portée en arrière et forment une huppe de près d’un pouce de longueur ; il y a du blanc sur les joues, l’occiput et les côtés du cou ; tout le manteau est brun-marron foncé ;

k Pluvier des Indes à gorge noire. Edwards, tom. I, pag. et pl. 47. 
— Gavia, seu vanellus Indicus. Klein, Avi. pag. 22, n.º 10. — Charadrius 
gulâ, pileo, pectoreque nigris, occipitio cristato, dorso testaceo, pedibus 
nigris..… Charadrius cristatus. Linnæus, Syst. nat. ed. X, Gen. 79, Sp. 1. 
— Pluvialis cristata supernè castaneo-fusca, infernè nigra ; pectore ad 
violaceum inclinante ; imo ventre albo ; capite superiore et cristâ 
nigro-viridantibus ; genis, occipitio et collo ad latera candidis ; rectricibus 
albis, apice nigris…… Pluvialis Persica cristatâ. Brisson, Ornithol. tome 
V, page 84. 
|<      <      Page 98      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.