Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE,AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Vingt-troisième.
•• Le Jacana-péca. Quatrième espèce.
|<      <      Page 190      >      >|
Aller à la page
et le ventre teints de vert sur un fond noir ; et l’on voit sur le cou briller de beaux reflets gorge de 
pigeon ; la tête est coiffée d’une membrane d’un bleu de turquoise ; le bec et les ongles qui sont 
d’un rouge de vermillon dans leur première moitié, sont jaunes à la pointe. L’analogie nous persuade 
que cette espèce est armée comme les autres, quoique Marcgrave ne le dise pas.

Le Jacana-péca.g Quatrième espèce.
Les Brasiliens donnent à cet oiseau le nom d’aguapecaca ; nous l’appelons jacana-péca, pour réunir son nom générique à sa dénomination spécifique et pour le

g Jacanæ alia species Brasiliensibus aguapecaca dicta. Marcgrave, 
Hist. nat. Bras. pag. 191. — Jonston, Avi. pag. 130. — Gallinula 
Brasiliensis aguapecaca dicta. Willughby, Ornithol. pag. 237. — Ray, Synops. 
avi. pag. 115, n.º 9. — Gallinula aquatica minor, alticrura, alis cornutis. 
Barrère, France équinox. pag. 132. — Porphyrio Americanus, alticrus, alis 
cornutis. Idem, Ornithol. clas. III, Gen. 34, Sp. 5. — Jacana nigro-viridans ; 
alis ad fuscum vergentibus, armatis ; rectricibus nigro viridantibus.… Jacana 
armata. Le jacana armé ou le chirurgien. Brisson, Ornithol. tome V, page 123. 
|<      <      Page 190      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.