Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE,AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Vingt-troisième.
•• Le Goéland varié ou le Grisard. Quatrième espèce.
|<      <      Page 413      >      >|
Aller à la page
*Le Goéland varié ou le Grisard.k Quatrième espèce.
Le plumage de ce Goéland est haché et moucheté de gris-brun sur fond blanc ; les grandes pennes de l’aile

* Voyez les planches enluminées, n.º 266.
k En Anglois, great grey 
gull ; et dans le pays de Cornouailles, wagell ; en Hollandois, mallemucke ; aux 
îles Feroë, skua ; en Norwégien, skue, kav-orre.
Caniard, colin ou grisard. 
Belon, Nat. des Oiseaux, page 167 ; et Portraits d’oiseaux, page 34, b. — 
Mallemucke. Recueil des Voyages du Nord ; Rouen, 1716, tome II, page 82. — 
Procellaire du Nord. Mémoires de l’Académie de Stockolm ; Collection 
académique, partie étrangère, tome XI, page 55. — Larus marinus maximus, ex 
albo, nigro et fusco varius, Groënlandicus. Anderson, Hist. nat. d’Isl. et de 
Groënl. tome II, page 66. — The brown and ferrouginous gull. British. Zoolog. 
pag. 140. — Larus catarractes grisescens. Muller, Zoolog. Danie. pag. 21, n.º 
167. — Skua. Nieremberg, pag. 237. — Skua hoieri. Clus. Exotic. auct. pag. 
369. — Wagell Cornubiensium. Willughby, Ornithol. pag. 266. — Wagellus 
Cornubiensium. Ray, Synops. avi. pag. 130, n.º a, 13. — Mallemucka. Klein, 
Avi. pag. 170, n.º XI. — Larus griseus maximus. Idem, ibid. pag. 137, n.º 7. 
— Larus major. Aldrovande, Avi. tom. III, pag. 64. — Larus cinereus major. 
Charleton, Exercit. pag. 100, n.º 1. Onomazt. pag. 94, n.º 1. — Larus major 
Aldrovandi, hybernus baltneri. Ray, Synops. avi. pag. 129, n.º 10. — 
Winder-meb, larus hybernus baltneri. Willughby, pag. 267. — Buphagus. 
Moehring. Avi. Gen. 71. — Grande mouette grise. Albin, tome II, page 54, 
planche 83. — Le mallemucke, goisland varié ou grisard. Salerne, Ornith. pag. 
390. — Larus supernè albo et griseo-fusco, infernè albo et griseo varius ; 
gutture candido ; remigibus majoribus supernè obscurè fuscis, subtus cinereis 
; rectricibus in exortu albis, fusco variegatis, deinde fuscis, albido in apice 
marginatis. Larus varius, sive skua..… Le goéland varié ou le grisard. 
Brisson, Ornith. tom. VI, pag. 167.
 
|<      <      Page 413      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.