Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE,AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Vingt-troisième.
•• La Smirring.
|<      <      Page 180      >      >|
Aller à la page
suivant Willughby, elle est moindre que le râle, et son bec est très-court. A en juger par ses différens 
noms, elle doit être fort connue dans le Milanoise : on la trouve aussi en Allemagne, suivant 
Gesner ; ce Naturaliste n’en dit rien autre chose, sinon qu’elle a les pieds gris, le bec partie 
rougeâtre et partie noir, le manteau brun-roux, et le dessous du corps blanc.

La Smirringf.
Ce nom, que Gesner pense avoir été donné par onomatopée ou imitation de cri, est en Allemagne celui d’un oiseau qui paroît appartenir au genre de la poule d’eau. Rzaczynski en le comptant parmi les espèces naturelles à la Pologne, dit qu’il se tient sur les rivières,

e A Milan, dit Aldrovande, on l’appelle grugnetta ; à Mantoue, 
porzana ; à Bologne, porcellana ; ailleurs, girardella columba, tom. III, pag. 
465 ; à Florence, tordo gelsemino, selon Willughby.
f Gallinulæ 
aquaticæ quartum genus, schmirring dictum, nobis ochropus magnus. Gesner, Avi. 
pag. 507, avec une très-mauvaise figure ; la même, Icon. avi. pag. 103. — 
Aldrovande, tom. III, pag. 461. — Jonston, Avi. pag. 110. — Willughby, pag. 
236. — Ray, Synops. pag. 115, n.º 6. — Glareola tertia. Schwenckfeld, Avi. 
Siles. pag. 281. — Klein, Avi. pag. 101, n.º 2. — Gallinula aquatica 
ornithologis, Polonis kokoszka wodna. Rzaczynski, Hist. nat. Polon. pag. 281. 
Idem, Auctuar. pag. 380. — Porphyrio supernè rufus, maculis nigricantibus 
varius, infernè albus ; calvitio in fronte pallidè flavo, palpebris croceis, 
pennis basim rostri ambientibus, et genis candidis ; rectricibus rufis, 
nigricante maculatis.… Porphyrio rufus. Brisson, Ornithol. tome V, page 534.
 
|<      <      Page 180      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.