Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROY. Tome Second.
•• CHAPITRE V. Exposition des Systèmes sur la génération.
|<      <      Page 73      >      >|
Aller à la page
qu’il étoit impossible de donner une raison. Il naît environ un seizième d’enfans mâles de plus que de 
femelles, et on verra dans la suite que la même cause produit le même effet dans toutes les espèces 
d’animaux sur lesquelles on a pû faire cette observation.


CHAPITRE V. Exposition des Systèmes sur la génération.
Platon dans le Timée explique non seulement la génération de l’homme, des animaux, des plantes, des élémens, mais même celle du ciel et des Dieux, par des simulacres réfléchis, et par des images extraites de la Divinité créatrice, lesquelles par un mouvement harmonique se sont arrangées selon les propriétés des nombres dans l’ordre le plus parfait. L’Univers, selon lui, est un exemplaire de la Divinité, le temps, l’espace, le mouvement, la matière sont des images de ses attributs, les causes secondes et particulières sont des dépendances des qualités numériques et harmoniques de ces simulacres. Le monde est l’animal par excellence, l’être animé le plus parfait ; pour avoir la perfection complète il étoit nécessaire qu’il contînt tous les autres animaux, c’est-à-dire, toutes les représentations possibles et toutes les formes imaginables de la faculté créatrice : nous sommes l’une de ces formes. L’essence de toute génération consiste dans l’unité
|<      <      Page 73      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.