Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Dix-huitième.
•• Oiseaux étrangers qui ont rapport à la Grive proprement dite. I. La Grive de la Guyane. II. La Grivette d’Amérique.
|<      <      Page 289      >      >|
Aller à la page
Oiseaux étrangers qui ont rapport à la Grive proprement dite. I. *La Grive de la Guyane.
La figure enluminée dit de ce petit oiseau à peu-près tout ce que nous en savons : on voit qu’il a la queue plus longue et les ailes plus courtes à proportion que la grive, mais ce sont presque les mêmes couleurs ; seulement les mouchetures sont répandues jusque sur les dernières couvertures inférieures de la queue. Comme la grive proprement dite fréquente les pays du nord, et que d’ailleurs elle aime à changer de lieu, elle a pu très-bien passer dans l’Amérique septentrionale et de-là se répandre dans les parties du midi, où elle aura éprouvé les altérations que doit produire le changement de climat et de nourriture.
II. La Grivette d’Amériquea.
Cette grive se trouve non-seulement au Canada, mais encore dans la Pensylvanie, la Caroline et jusqu’à

* Voyez les Planches enluminées, n.º 398, fig. 1.
a 
C’est le Mauvis de la Caroline de M. Brisson, tome II, page 212. La petite 
Grive d’Edwards, planche 296. La petite Grive de Catesby, tome I, page 31. Le 
Merula fusca de M. Hans Sloane, Jamaïca, tome II, page 305. Je ne sais pourquoi 
plusieurs Naturalistes ont confondu cette grive avec le Tamatia de Marcgrave, 
page 208, lequel ayant le bec et la tête d’une grandeur disproportionnée, et 
manquant absolument de queue, paroît être un oiseau tout différent des 
grives.
 
|<      <      Page 289      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.