Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Dix-huitième.
•• Le Tocolin.
|<      <      Page 213      >      >|
Aller à la page
Le Tocolina.
Fernandez regardoit cet oiseau comme un pic à cause de son bec long et pointu, mais ce caractère convient aussi aux troupiales, et je ne vois d’ailleurs dans la description de Fernandez aucun des autres caractères des pics ; je le laisserai donc avec les troupiales où l’a mis M. Brisson. Il est de la grosseur de l’étourneau ; il se tient dans les bois et niche sur les arbres ; son plumage est agréablement varié de jaune et de noir, excepté le dos, le ventre et les pieds qui sont cendrés. Le tocolin n’a point de ramage ; mais sa chair est un bon manger ; on le trouve au Mexique.

a Son vrai nom c’est l’Ococolin, Fernandez, page 54, cap. CCXI ; 
mais comme j’ai déjà appliqué ce nom à un autre oiseau (tome II, page 
489), je l’ai changé ici en y ajoutant la première lettre du mot Troupiale. 
C’est le troupiale gris de M. Brisson, tome II, page 96. 
|<      <      Page 213      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.