Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Dix-huitième.
•• Le Siffleur.
|<      <      Page 230      >      >|
Aller à la page
*Le Siffleur.
Je ne sais pourquoi M. Brisson a fait un baltimore de cet oiseaua, car il me semble que soit par la forme du bec, soit par les proportions du tarse, il est plutôt troupiale que baltimore. Au reste, je laisse la question indécise en plaçant le sifleur entre les baltimores et les troupiales, sous le nom vulgaire qu’on lui donne à Saint-Domingue, nom qu’il doit sans doute aux sons aigus et perçans de sa voix. En général cet oiseau est brun par-dessus, excepté les environs du croupion et les petites couvertures des ailes qui sont d’un jaune verdâtre, comme tout le dessous du corps ; mais cette dernière couleur est plus rembrunie sous la gorge, et elle est variée de roux sur le cou et la poitrine ; les grandes couvertures et les pennes des ailes, ainsi que les douze pennes de la queue, sont bordées de jaune : mais pour avoir une idée juste du plumage du sifleur, il faut supposer une teinte olive plus ou moins forte, répandue sur toutes ses différentes couleurs sans exception ; d’où il résulte que pour caractériser cet oiseau par la couleur dominante de son plumage, il eût fallu choisir l’olive et non pas le vert comme a fait M. Brisson. Le sifleur est de la grosseur du pinçon, il a environ sept pouces de longueur et dix à onze pouces de vol ; la queue qui est étagée, a trois pouces, et le bec neuf à dix lignes.

* Voyez les Planches enluminées, n.º 236, fig. 1.
a 
C’est le baltimore vert de M. Brisson, tome II, page 113.
 
|<      <      Page 230      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.