Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Dix-huitième.
•• Le Geai.
|<      <      Page 107      >      >|
Aller à la page
*Le Geaia.
Presque tout ce qui a été dit de l’instinct de la pie, peut s’appliquer au geai ; et ce sera assez faire connoître celui-ci que d’indiquer les différences qui le caractérisent. L’une des principales, c’est cette marque bleue, ou plutôt émaillée de différentes nuances de bleu, dont chacune de ses ailes est ornée, et qui suffiroit seule pour le distinguer de presque tous les autres oiseaux de l’Europe. Il a de plus sur le front un toupet de petites plumes noires, bleues et blanches : en général toutes ses plumes sont singulièrement douces et soyeuses au toucher, et il sait, en relevant celles de sa tête, se faire une huppe qu’il rabaisse à son gré. Il est d’un quart moins gros que la pie ; il a la queue plus courte et les ailes plus longues à proportion, et malgré cela, il ne vole guère mieux qu’elleb.

* Voyez les planches enluminées, n.º 481.
a C’est le 

Geai de M. Brisson, tome II, page 47. En Grec, ;, 
suivant Belon ; en Grec moderne, 
 ; en Latin, 
Garrulus ; en Espagnol, Gayo, Cayo ; en Catalan, Gaitg, Gralla ; en Italien, 
Ghiandaia, Gaza verla, Berta, Bertina, Baretino ; en Allemand, Häher, 
Hătzler, Baum Hatzel, Eichen-heher, Nuss-heher, Nuss-hecker, Jäck, 
Broekexter, Marggraff, Marcolfus ; en Suisse, Herren vogel ; en Polonois, Soyka 
; en Suédois, Not-Skrika ; en Anglois, Jay, Ia ia ; en François, en différens 
lieux et différens temps, Jay, Geai, Gai, Jayon, Gayon, Jaques, Jacuta, Geta, 
Gautereau, Vautrot, Richard, Girard, etc.
b Voyez Belon, Nature des 
Oiseaux, page 290.
 
|<      <      Page 107      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.