Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Dix-huitième.
•• Le Carouge olive de la Louisiane.
|<      <      Page 251      >      >|
Aller à la page
Le Carouge olive de la Louisiane.
C’est l’oiseau représenté dans les planches enluminées, n.º 607, figure 2, sous le nom de carouge du cap de Bonne-espérancea. J’avois soupçonné depuis long-temps que ce carouge, quoiqu’apporté peut-être du cap de Bonne-espérance en Europe, n’étoit point originaire d’Afrique, et mes soupçons viennent d’être justifiés par l’arrivée récente (en octobre 1773), d’un carouge de la Louisiane, qui est visiblement de la même espèce, et qui n’en diffère absolument que par la couleur de la gorge, laquelle est noire dans celui-ci, et orangée dans celui-là. Je suis persuadé qu’il en sera de même de tous les prétendus carouges et troupiales de l’ancien continent, et que l’on reconnoîtra tôt ou tard, ou que ce sont des oiseaux d’une autre espèce, ou que leur patrie véritable, leur climat originaire est l’Amérique. Le carouge olive de la Louisiane, a en effet beaucoup d’olivâtre dans son plumage, principalement sur la partie supérieure du corps ; mais cette couleur n’a pas la même teinte par-tout : sur le sommet de la tête elle est fondue avec du gris ; derrière le cou, sur le dos, les épaules, les ailes et la queue avec du brun ; sur le croupion et l’origine de la queue avec un brun plus clair ; sur les flancs

a M. Brisson l’a donné sous le même nom de carouge du Cap, tome 
II, page 128. 
|<      <      Page 251      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.