Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Dix-huitième.
•• L’Oiseau de Paradis.
|<      <      Page 151      >      >|
Aller à la page
*L’Oiseau de Paradisa.
Cette espèce est plus célèbre par les qualités fausses et imaginaires qui lui ont été attribuées, que par ses propriétés réelles et vraiment remarquables. Le nom d’oiseau de Paradis fait naître encore dans la plupart des têtes l’idée d’un oiseau qui n’a point de pieds, qui vole toujours, même en dormant, ou se suspend tout au plus pour quelques instans aux branches des arbres, par le moyen des longs filets de sa queueb ; qui vole en s’accouplant, comme font certains insectes, et de plus en pondant et en couvant ses œufsc, ce qui n’a point

* Voyez les Planches enluminées, n.º 254.
a En Latin, 
Avis Paradisea, Paradisiaca et Paradisi, Apos Indica, Avis Dei, Parvus Pavo, 
Pavo Indicus, Manucodiata, nom que les Italiens ont adopté : Manucodiata Rex, 
Manucodiata longa, Hippomanucodiata, Hirundo Ternatensis : Belon lui a appliqué 
mal-à-propos le nom de Phœnix ; en Allemand, Luft-vogel, Paradiss-vogel ; en 
Anglois, Bird of Paradise ; en Portugais, Passaros de sol ; dans la Nouvelle 
Guinée, Burong-arou ; en Indien, Boëres, c’est-à-dire, Oiseaux, ces peuples 
n’ayant point de noms particuliers pour désigner les différentes 
espèces.
b Voyez Acosta. Hist. naturelle et morale des Indes 
orientales et occidentales, page 196.
c On a cru rendre la chose plus 
vraisemblable en disant que le mâle avoit sur le dos une cavité dans laquelle 
la femelle déposoit ses œufs, et les couvoit au moyen d’une autre cavité 
correspondante qu’elle avoit dans l’abdomen, et que pour assurer la 
situation de la couveuse ils s’entrelaçoient par leurs longs filets. 
D’autres ont dit qu’ils nichoient dans le Paradis terrestre, d’où leur 
est venu le nom d’oiseaux de Paradis. Voyez Musæum Wormianum, page 294. 
|<      <      Page 151      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.