Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Dix-huitième.
•• IV. L’Hocisanan.
|<      <      Page 103      >      >|
Aller à la page
avec une tache blanche mouchetée de noir qui s’étend depuis l’origine du bec supérieur jusqu’à la 
naissance du cou ; le dos tanné, le croupion jaune, les deux longues pennes de la queue de couleur bleue avec 
du blanc au bout et la tige blanche, les autres pennes de la queue rayées de bleu et blanc, celles de 
l’aile mêlées de vert et de bleu, et le dessous du corps blanc.
En comparant la description de la pie des 
Antilles du P. du Tertre, avec celle de la pie des Indes à longue queue d’Aldrovande, on ne peut douter 
qu’elles n’aient été faites l’une et l’autre d’après un oiseau de la même espèce, et par 
conséquent, que ce ne soit un oiseau d’Amérique comme l’assure le P. du Tertre qui l’a observé à la 
Guadeloupe, et non pas un oiseau du Japon, comme le dit Aldrovande, d’après une tradition fort 
incertainem ; à moins qu’on ne veuille supposer qu’il s’est répandu du côté du nord, 
d’où il aura pu passer d’un continent à 
l’autre.

IV. L’Hocisanan.
Quoique Fernandez donne à cet oiseau le nom de

m Speciosissimam hanc avem Japonensium rex summo Pontifici pro 
singulari munere ante aliquot annos transmisit, ut ex marchione Facchinetto, qui 
eas Innocentio nono…… Patruo suo acceptas referebat, intellexi. Aldrovand. 
loco citato.
n Voy. Fernandez, cap. XXXIII. Le nom Mexicain est 
Hocitzanatl. Cet oiseau s’appelle encore Caxcaxtototl dans le pays. C’est la 
grande Pie du Mexique de M. Brisson, tome II, page 43.
 
|<      <      Page 103      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.