Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Dix-huitième.
•• III. Le Geai brun de Canada.
|<      <      Page 117      >      >|
Aller à la page
III. *Le Geai brun de Canadaa.
S’il étoit possible de supposer que le geai eût pu passer en Amérique, je serois tenté de regarder celui-ci comme une variété de notre espèce d’Europe ; car il en a le port, la physionomie, ces plumes douces et soyeuses qui sont comme un attribut caractéristique du geai ; il n’en diffère que par sa grosseur qui est un peu moindre, par les couleurs de son plumage, par la longueur et la forme de sa queue, qui est étagée : ces différences pourroient à toute force s’imputer à l’influence du climat ; mais notre geai a l’aile trop foible et vole trop mal pour avoir pu traverser des mers ; et en attendant qu’une connoissance plus détaillée des mœurs du geai brun de Canada, nous mette en état de porter un jugement solide sur sa nature, nous nous déterminons à le produire ici comme une espèce étrangère, analogue à notre geai, et l’une de celles qui en approchent de plus près. La dénomination de geai brun donne une idée assez juste de la couleur qui domine sur le dessus du corps ; car le dessous, ainsi que le sommet de la tête, la gorge et le devant du cou sont d’un blanc sale, et cette dernière couleur se retrouve encore à l’extrémité de la queue et des ailes. Dans l’individu que j’ai observé, le bec et les pieds étoient d’un brun foncé, le dessous du

* Voyez les Planches enluminées, n.º 530.
a Voyez 
l’Ornithologie de M. Brisson, tome II, page 54.
 
|<      <      Page 117      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.