Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Dix-huitième.
•• III. La Pie des Antilles.
|<      <      Page 101      >      >|
Aller à la page
Je dois ajouter que l’isana a cette sorte de ris moqueur, ordinaire à la plupart des oiseaux qu’on 
appelle des pies en Amérique.

III. La Pie des Antillesg.
M. Brisson a mis cet oiseau parmi les rolliersh ; je ne vois pas qu’il ait eu d’autres raisons, sinon que dans la figure donnée par Aldrovande, les narines sont découvertes, ce que M. Brisson établit en effet pour un des caractères du rollieri ; mais 1.º ce n’est qu’avec beaucoup d’incertitude qu’on peut attribuer ce caractère à l’oiseau dont il s’agit ici, d’après une figure qui n’a point paru exacte à M. Brisson lui-même, et qu’on doit supposer encore moins exacte sur cet article que sur aucun autre, tout ce détail de petites plumes étant bien plus indifférent au Peintre qui veut rendre la Nature dans ses principaux effets, qu’au Naturaliste qui voudroit l’assujettir à sa méthode. 2.º On peut opposer à cet attribut incertain, saisi dans une figure fautive, un attribut beaucoup plus marqué, plus évident, et qui n’a échappé ni au Peintre ni aux Observateurs qui ont vu l’oiseau même ; ce sont les

g Voyez l’histoire générale des Antilles, tome II, page 258. — 
Aldrovandi, Ornithologia, tome I, page 788.
h Ornithologic, Tome II, 
page 80.
i Ibid. page 63.
 
|<      <      Page 101      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.