Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Dix-huitième.
•• II. Le Rollier d’Angola et le Cuitb ou le Rollier de Mindanao.
|<      <      Page 144      >      >|
Aller à la page
l’on remarque entre ces deux oiseaux d’Afrique, consiste en ce que dans celui d’Abyssinie la couleur 
orangée du dos ne s’étend pas comme dans celui du Sénégal jusque sur le cou et la partie postérieure de 
la tête : différence qui ne suffit pas à beaucoup près pour constituer deux espèces distinctes, et 
d’autant moins que les deux rolliers dont il s’agit ici appartiennent à peu-près au même climat, 
qu’ils ont l’un et l’autre à la queue ces deux pennes latérales excédantes, dont la longueur est 
double de celles des pennes intermédiaires ; qu’ils ont tous deux les ailes plus courtes que celles de 
notre rollier d’Europe ; enfin qu’ils se ressemblent encore par les nuances, l’éclat et la distribution 
de leurs couleurs.

II. Le Rollier d’Angola et le Cuitb ou le Rollier de Mindanao*.
Ces deux rolliers ont entr’eux des rapports si frappans qu’il n’est pas possible de les séparer. Celui d’Angola ne se distingue du cuit ou rollier de Mindanao, que par la longueur des pennes extérieures de sa queue, double de la longueur des pennes intermédiaires, et par de légers accidens de couleurs ; mais on sait que de telles différences

b C’est le nom que les habitans de Mindanao donnent à ce rollier ; 
M. Edwards lui donne celui de geai-bleu, planche 326 ; et Albin celui de geai de 
Bengale, tome I, n.º 17.
Nota. Le module a été oublié ; il doit être d’un 
pouce.
* Voyez les Planches enluminées, n.º 88 et 285.
 
|<      <      Page 144      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.