Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Dix-huitième.
•• II. La Grive huppée
|<      <      Page 288      >      >|
Aller à la page
constituer des races diverses ne constituent pas même des variétés constantes.
II. LA grive huppée dont 
parle Schwenckfeldb doit être aussi regardée comme variété de cette espèce, non-seulement 
parce qu’elle en a la grosseur et le plumage, à l’exception de son aigrette blanchâtre, faite comme 
celle de l’alouette huppée, et de son collier blanc, mais encore parce qu’elle est très-rare ; on peut 
même dire qu’elle est unique jusqu’ici, puisque Schwenckfeld est le seul qui l’ait vue, et qu’il ne 
l’a vue qu’une seule fois : elle avoit été prise en 1599 dans les forêts du duché de Lignitz. Il est 
bon de remarquer que les oiseaux acquièrent quelquefois en se desséchant une huppe par une certaine 
contraction des muscles de la peau qui recouvrent la tête.
 

b Aviarium Silesiæ, page 362.
|<      <      Page 288      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.