Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Dix-septième.
•• Oiseaux étrangers qui ont rapport aux Coqs de bruyères, aux Gélinottes, aux Attagas, etc. I. La Gélinotte du Canada.
|<      <      Page 279      >      >|
Aller à la page
Oiseaux étrangers qui ont rapport aux Coqs de bruyères, aux Gélinottes, aux Attagas, etc. I. *La Gélinotte du Canadaa.
Il me paroît que M. Brisson a fait un double emploi en donnant la gélinotte de Canada qu’il a vue, pour une espèce différente de la gélinotte de la baie d’Hudson, qu’à la vérité il n’avoit pas vue ; mais il suffisoit de comparer la gélinotte de Canada, en nature, avec les planches enluminées d’Edwards de la gélinotte de la baie d’Hudson, pour reconnoître que c’étoit le même oiseau ; et nos Lecteurs le verront aisément en comparant les planches enluminées, n.os 131 et 132, avec celles de M. Edwards, n.os 118 et 71 : voilà donc une espèce nominale de moins, et l’on doit attribuer à la

* Voyez les planches enluminées, n.º 131, le mâle ; et n.º 132, 
la femelle.
a Gélinotte de Canada. — Coq de bruyère brun et 
tacheté. Voyage de la baie d’Hudson, tome I, page 50, avec une figure. — 
Francolini brun tacheté. Edwards, planche CXVIII, le mâle ; et planche LXXI, 
la femelle. — Gélinotte de Canada. Brisson, tome I, page 203. Gélinotte de 
la baie d’Hudson. Idem, ibidem, page 201.
 
|<      <      Page 279      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.