Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Dix-septième.
•• Le petit Tetras à queue pleine, etc.
|<      <      Page 227      >      >|
Aller à la page
comme nous l’avons vu ci-dessus ; mais il seroit curieux de savoir quelle étoit la forme, l’étendue et 
la disposition de ce filet, sous lequel le noble Polonois dont parle Rzaczynski, en prit un jour deux cents 
soixante à la fois.

Le petit Tetras à queue pleine, etc.
J’ai exposé à l’article précédent, les raisons que j’avois de faire de ce petit tetras une espèce ou plutôt une race séparée : Gesner en parle sous le nom de coq de bois (gallus sylvestris)a, comme d’un oiseau qui a des barbillons rouges, et une queue pleine et non fourchue ; il ajoute que le mâle s’appelle coq noir en Écosse, et la femelle poule grise (greyhen). Il est vrai que cet Auteur prévenu de l’idée que le mâle et la femelle ne devoient pas différer, à un certain point, par la couleur des plumes, traduit ici le greyhen par gallina fusca, poule rembrunie, afin de rapprocher de son mieux la couleur des plumages ; et qu’ensuite il se prévaut de sa version infidèle pour établir que cette espèce est toute autre que celle de la poule moresque de Turnerb, par la raison que le plumage de cette

a Gesner, de Avibus, pag. 477.
b Idem, loco citato.

|<      <      Page 227      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.