Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Dix-septième.
•• Le Coq.
|<      <      Page 63      >      >|
Aller à la page
*Le Coqa. Planche II de ce volume.
Cet Oiseau, quoique domestique, quoique le plus commun de tous, n’est peut-être pas encore assez connu ; excepté le petit nombre de personnes qui font une étude particulière des productions de la Nature, il en est peu qui n’aient quelque chose à apprendre sur les détails de sa forme extérieure, sur la structure de ses parties internes, sur ses habitudes naturelles ou acquises, sur les différences qu’entraînent celles du sexe, du climat, des alimens ; enfin, sur les variétés des races diverses qui se sont séparées plus tôt ou plus tard de la souche primitive. Mais si le Coq est trop peu connu de la plupart des hommes, il n’est pas moins embarrassant pour un Naturaliste à méthode, qui ne croit connoître un objet que lorsqu’il a su lui trouver une place dans ses classes et

* Voyez les planches enluminées, n.º I.
a En Grec, 
 ; en Latin, Gallus ; en 
Espagnol et en Italien, Gallo ; en Savoyard, Coq, Gau, Geau ; en Allemand, Han ; 
en Polonois, Kur, Kogut ; en Suède, Hoens, Tupt ; en Anglois, Cok ; en vieux 
François, Gal, Gog. — Gallus gallinaceus. Gesner, Avi. pag. 394. — Coc, 
Coq, Gau, Geau, Gal, Gog. Belon, Hist. nat. des Oiseaux, page 242 ; et portraits 
d’oiseaux, page 58, a. — Le coq et la poule. Brisson, tome I, page 166.
 
|<      <      Page 63      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.