Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Dix-septième.
•• La Perdrix rouge d’Europe.
|<      <      Page 431      >      >|
Aller à la page
La Perdrix rouge d’Europe*. Planche XV de ce volume.
Cette Perdrix tient le milieu pour la grosseur entre la bartavelle et la perdrix grise ; elle n’est pas aussi répandue que cette dernière, et tout climat ne lui est pas bon : on la trouve dans la plupart des pays montagneux et tempérés de l’Europe, de l’Asie et de l’Afrique ; mais elle est rare dans les pays basa, dans plusieurs parties de l’Allemagne et de la Bohème, où l’on a tenté inutilement de la multiplier, quoique les faisans y eussent bien réussib : on n’en voit point du tout en Angleterrec ni dans certaines îles des environs de Lemnosd ; tandis qu’une seule paire portée dans la petite île d’Anaphe (aujourd’hui Nansio), y pullula tellement que les habitans furent sur le point de leur céder la placee ; ce séjour leur est si favorable qu’encore aujourd’hui l’on est obligé d’y détruire leurs œufs par milliers vers les fêtes de Pâques, de peur que les perdrix qui en viendroient ne détruisissent

* Voyez les planches enluminées, n.º 150.
a Voyez 
Aldrovande, Ornithologia, tom. II, pag. 110.
b Idem, ibidem, pag. 
106.
c Voyez Ray, Synopsis Avium, pag. 57. — Histoire naturelle des 
Oiseaux d’Edwards, planche LXX.
d Anton. Liberalis apud Aldrov. 
tom. II, pag. 110.
e Athénée, Deipnosoph. lib. IX.
 
|<      <      Page 431      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.