Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Dix-septième.
•• L’Attagas.
|<      <      Page 252      >      >|
Aller à la page
L’Attagasa.
Cet oiseau est le francolin de Belon, qu’il ne faut pas confondre, comme ont fait quelques Ornithologistes, avec le francolin qu’a décrit Olinab ; ce sont deux oiseaux très-différens, soit par la forme du corps, soit par les habitudes naturelles ; le dernier se tient dans les plaines et les lieux bas ; il n’a point ces beaux sourcils couleur de feu, qui donnent à l’autre une physionomie si distinguée, il a le cou plus court, le corps plus ramassé, les pieds rougeâtres garnis d’éperons et sans plumes, comme les doigts sans dentelures, c’est-à-dire, qu’il n’a presque rien de commun avec le francolin dont il s’agit ici, et auquel pour prévenir toute équivoque, je conserverai le nom d’Attagas, qui lui a été donné, dit-on, par onomatopée, et d’après son propre cri. Les Anciens ont beaucoup parlé de l’attagas ou attagen (car ils emploient indifféremment ces deux noms). Alexandre Myndien nous apprend dans Athénéec, qu’il étoit un peu plus gros qu’une perdrix, et que

a En Grec, 
 ; en Latin, 
Attagas ou Attagen ; en Anglois, Redgame. — Attagen. Gesner, Avi. pag. 225. 
— Francolin. Belon, Hist. nat. des Oiseaux, page 241. — Coq de marais. 
Albin, tome I, planche XXIII, le mâle ; et planche XXIV, la femelle. — 
Attagen. Frisch, planche CXII, avec une figure bien coloriée de la femelle. — 
La Gélinotte huppée. Brisson, tome I, page 209.
b Olina, 
Uccellaria, pag. 33.
c Athénée, lib. IX.
 
|<      <      Page 252      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.