Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Seizième.
•• Oiseaux étrangers qui ont rapport aux Hiboux et aux Chouettes.
|<      <      Page 383      >      >|
Aller à la page
Oiseaux étrangers qui ont rapport aux Hiboux et aux Chouettes. I.
L’oiseau appelé Cabure ou Caboure par les Indiens du Bresil, qui a des aigrettes de plumes sur la tête, et qui n’est pas plus gros qu’une litorne ou grive des genevriers ; ces deux caractères suffisent pour indiquer qu’il tient de très-près à l’espèce du scops ou petit duc, si même il n’est pas une variété de cette espèce. Marcgrave est le seul qui ait décrit cet oiseaua, il n’en donne pas la figure ; c’est, dit-il, une espèce de hibou de la grandeur d’une litorne (turdela) ; il a la tête ronde, le bec court, jaune et crochu avec deux trous pour narines ; les yeux beaux, grands, ronds, jaunes avec la pupille noire ; sous les yeux et à côté du bec, il y a des poils longuets et bruns ; les jambes sont courtes et entièrement couvertes, aussi-bien que les pieds, de plumes jaunes ; quatre doigts à l’ordinaire, avec des ongles sémilunaires, noirs et aigus ; la queue large, et à l’origine de laquelle se terminent les ailes ; le corps, le dos, les ailes et la queue, sont de couleur d’ombre pâle, marquée sur la tête et le cou de très-petites

a Marcgrave, Hist. Bras. pag. 212.
|<      <      Page 383      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.