Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Seizième.
•• Les Aigles.
|<      <      Page 71      >      >|
Aller à la page
Les Aigles.
Il y a plusieurs oiseaux auxquels on donne le nom d’aigles ; nos Nomenclateurs en comptent onze espèces en Europe, indépendamment de quatre autres espèces, dont deux sont du Bresil, une d’Afrique et la dernière des grandes Indes. Ces onze espèces sont. 1.º l’aigle commun, 2.º l’aigle à tête blanche, 3.º l’aigle blanc, 4.º l’aigle tacheté, 5.º l’aigle à queue blanche, 6.º le petit aigle à queue blanche, 7.º l’aigle doré, 8.º l’aigle noir, 9.º le grand aigle de mer, 10.º l’aigle de mer, 11.º le jean-le-blanc ; mais, comme nous l’avons déjà dit, nos Nomenclateurs modernes paroissent s’être beaucoup moins souciés de restreindre et réduire au juste le nombre des espèces, ce qui néanmoins est le vrai but du travail d’un Naturaliste, que de les multiplier, chose bien moins difficile, et par laquelle on brille à peu de frais aux yeux des ignorans : car la réduction des espèces suppose beaucoup de connoissances, de réflexions et de comparaisons ; au lieu qu’il n’y a rien de si aisé que d’en augmenter la quantité ; il suffit pour cela de parcourir les livres et les cabinets d’Histoire Naturelle, et d’admettre, comme caractères spécifiques, toutes les différences, soit dans la grandeur, dans la forme ou la couleur, et de chacune de ces différences, quelque légère qu’elle soit, faire une espèce nouvelle et séparée de toutes les autres ; mais
|<      <      Page 71      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.