Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Seizième.
•• Le petit Aigle.
|<      <      Page 91      >      >|
Aller à la page
Le petit Aiglea.
La troisième espèce est l’Aigle tacheté, que j’appelle petit aigleb, et dont Aristote donne une notion exacte en disantc, que c’est un oiseau plaintif dont le plumage est tacheté, et qui est plus petit et moins fort que les autres aigles ; et en effet, il n’a pas deux pieds et demi de longueur de corps, depuis le bout du bec jusqu’à l’extrémité des pieds, et ses ailes sont encore plus courtes à proportion, car, elles n’ont guère que quatre pieds d’envergure : on l’a appelé aquila planga, aquila clanga, aigle plaintif, aigle criard ; et ces noms ont été bien appliqués, car il pousse

a En Grec, 
 
 
 ; en Latin, Aquila 
nævia ; en Allemand, Stein adler, Gause aar ; en Anglois, Rough-footed 
Eagle.
b Voyez les planches enluminées de Frisch, planche LXXI. — 
L’aigle tacheté. Brisson, tome I, page 426. — Morphno Congener. Aldrovand. 
Avi. tome I, page 214. — Nota. Cet Auteur, et après lui Jonston, Willulghby, 
Ray et Charleton ont donné à cet oiseau la dénomination de Morphno Congener ; 
et il me paroît que c’est mal-à-propos, puisque ce même oiseau est le vrai 
Morphnos des Grecs.
c Alterum genus (aquilæ) magnitudine secundum et 
viribus ; planga aut clanga nomine, saltus et convalles et lacus incolere 
solitum, cognomine anataria et morphna a maculâ pennæ quasi næviam dixeris : 
cujus Homerus etiam meminit in exitu Priami. Aristote, Hist. anim. lib. IX, cap. 
XXXII.
 
|<      <      Page 91      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.