Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Seizième.
•• Le grand Aigle.
|<      <      Page 76      >      >|
Aller à la page
Le grand Aiglea. Voyez les planches enluminées, n.º 410.
La première espèce est le grand Aigle (planche I) que Belon, après Athénée, a nommé l’aigle royal ou le roi des oiseaux ; c’est en effet l’aigle d’espèce franche et de race noble, appelé par cette raison   par Aristoteb, et connu de nos Nomenclateurs sous

a En Grec,  
 ; Aristot. 
, 
Oppian. En Arabe, Zummach, selon plusieurs Auteurs ; Nésir, selon 
Léon-l’Africain. Guillaume Tardif, dans son petit Traité de la Fauconnerie, 
dit qu’on appelle cet aigle Meapan, en langue syriaque ; Philadelphe, en 
langue grecque ; et Milion en langue latine ; mais cette dernière dénomination 
est françoise, et n’a jamais été appliquée à l’aigle : c’est le 
milan, que par corruption quelques-uns de nos vieux Écrivains ont appelé 
Milion. Gesner et Aldrovande disent que les Hébreux appellent l’aigle, Neser 
; les Chaldéens, Nisra ; les Arabes, Neser, Achal gagila, Zummach, Aukeb, 
Haukeb ; les Syriens, Napan (ce qui ne s’éloigne pas du Meapan de Guillaume 
Tardif) ; les Persans, An si muger ; en Latin, Aquila fulva ; en Espagnol, 
Aquila coronada ; en Allemand, Adeler quasi Adel, Aar ; en Polonois, 
Orzelprzedni ; en Anglois, Golden Eagle ; en François, le grand Aigle, 
l’Aigle royal, l’Aigle noble, l’Aigle doré, l’Aigle roux, l’Aigle 
fauve.
b Sextum genus (aquilæ) gnesium, id est verum, germanumque 
appellant. Unum hoc, ex omni avium genere, esse veri incorruptique ortûs 
creditur. Cætera enim genera et aquilarum et accipitrum, et minutarum etiam 
avium promiscua adulterinaque invicem procreant. Maxima aquilarum omnium hæc 
est, major etiam quam ossifraga. Sed cæteras aquilas vel sesqui-altera portione 
excedit. Colore est rusa, conspectu rara. Aristot. Hist. anim. lib. IX, cap. 
XXXII.
 
|<      <      Page 76      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.