Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Seizième.
•• Le Vautour ou grand Vautour.
|<      <      Page 158      >      >|
Aller à la page
Le Vautour ou grand Vautoura. Voyez les planches enluminées, n.º 425.
Le Vautour, simplement dit, ou le grand Vautour (pl. V), est l’oiseau que Belon a improprement appelé le grand vautour cendréb, et que la plupart des Naturalistes après lui, ont aussi nommé vautour cendréc, quoiqu’il soit beaucoup plus noir que cendré ; il est plus gros et plus grand que l’aigle commun, mais un peu moindre que le griffon, duquel il n’est pas difficile de le distinguer, 1.º par le cou qu’il a couvert d’un duvet beaucoup plus long et plus fourni, et qui est de la même couleur que celle des plumes du dos ; 2.º par

a Vautour, en Arabe, Racham ou Rocham ; en Grec, 
 ; en Latin, Vultur ; en Espagnol, Buyetre ; en Italien, 
Avoltorio ; en Allemand, Gyr ou Geir, ou Geier ; en Polonois, Sep ; en Anglois, 
Geir ou Vulture. — Le Vautour. Brisson, tome I, page 453.
b Le 
grand Vautour cendré. Belon, Hist. nat. des Oiseaux, page 83, avec une 
figure.
c Vultur cinereus. Aldrov. Avi. tom. I, pag. 271 et 235. — 
Ray, Syneps. avi. pag. 9, n.º 1. — Willughby, Ornithol. pag. 35, n.º 1. — 
Klein, Ord. avi. pag. 44, n.º 4. — Charleton, Onomact. pag. 64, n.º 2. — 
Rzaczynsky, Auct. Hist. nat. Pol. pag. 430.
 

© CRHST/CNRS

|<      <      Page 158      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.