Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Seizième.
•• Le Hobreau.
|<      <      Page 277      >      >|
Aller à la page
Le Hobreaua. Voyez les planches enluminées, n.os 431 et 432 ; et planche XVII de ce volume.
Le Hobreau est bien plus petit que le faucon, et en diffère aussi par les habitudes naturelles : le faucon est plus fier, plus vif et plus courageux ; il attaque des oiseaux beaucoup plus gros que lui. Le hobreau est plus lâche de son naturel ; car à moins qu’il ne soit dressé, il ne prend que les alouettes et les cailles ; mais il sait compenser ce défaut de courage et d’ardeur par son industrie : dès qu’il aperçoit un chasseur et son chien, il les suit d’assez près ou plane au-dessus de leur tête, et tâche de saisir les petits oiseaux qui s’élèvent devant eux ; si le chien fait lever une alouette, une caille, et que le chasseur la manque, il ne la manque pas : il a l’air de ne pas craindre le bruit, et de ne pas connoître l’effet des armes à feu, car il s’approche de très-près du chasseur qui le tue, souvent

a En Anglois, Hobby ; en Italien, Bacello. — Hobreau. Belon, Hist. 
nat. des Oiseaux, page 118. — Subbuteo. Aldrov. Avi. tom. I, pag. 373..… 
Falco arborarius. Aldrov. Avi. tom. I, pag. 492. — Hobreau. Albin, tome I, 
page 7, pl. VI, avec une figure coloriée. — Litho-Falco sive æsalus, 
Rochier, æsalon. Frisch, pl. LXXXVI, avec une figure coloriée. — Le Hobreau. 
Brisson, Ornithol. tome I, page 375. — The Hobby. Britisch Zoology, planche A 
9, avec une figure coloriée. 
|<      <      Page 277      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.