Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Seizième.
•• Le Casoar.
|<      <      Page 464      >      >|
Aller à la page
Le Casoara.
Les Hollandois sont les premiers qui ont fait voir cet oiseau à l’Europe, ils le rapportèrent de l’île de Java, en 1597, à leur retour du premier voyage qu’ils avoient fait aux Indes orientalesb ; les habitans du pays l’appellent Eme, dont nous avons fait emeu : ceux qui l’ont apporté lui ont aussi donné le nom de cassowarec, que nous prononçons casoar, et que j’ai adopté, parce qu’il n’a jamais été appliqué à aucun autre oiseau ; au lieu que celui d’emeu a été appliqué, quoique mal-à-propos, au touyou, comme nous l’avons vu ci-dessus dans l’histoire de cet oiseau. Le casoar, sans être aussi grand ni même aussi gros que l’autruche, paroît plus massif aux yeux, parce qu’avec un corps d’un volume presque égal, il a le

a Casoar. Aux Indes, Eme ou Emeu ; en Europe, Casoar ou Casowar. — 
Emeu. Avis, Clusii, Exot. lib. V, pag. 97, avec une assez bonne figure, page 98. 
— Casoar. Mémoires pour servir à l’Histoire des Animaux, partie II, page 
157, planche LVI, avec une assez bonne figure. — Casowary. Albin, tome II, 
page 39, planche LX, avec une mauvaise figure. — Casuarius. Frisch, planche 
CV, avec une figure coloriée. — Le Casoar. Brisson, Ornithol. tome V, page 
10, planche I, figure 2.
b Hist. générale des Voyages, tome VIII, 
page 112. — Clusius, Exotic. lib. V, cap. III, pag. 97, edit. fol. 1605, ex 
Off. Plantin.
c Bontius. — Frisch, ad Tabulam, pag. 105.
 
|<      <      Page 464      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.