Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Seizième.
•• La Pie-Grièche rousse.
|<      <      Page 301      >      >|
Aller à la page
trouvons ici que la pie-grièche étrangère qui ressemble le plus à notre pie-grièche d’Italie, est celle 
de la Louisiane : or la température de ces deux climats n’est pas fort inégale ; et nous trouvons au 
contraire que celle du Cap, du Sénégal et de Madagascar ressemble moins, parce que ces climats sont en effet 
d’une température très-différente de celle d’Italie.
Il en est de même du climat de Cayenne, où la 
pie-grièche prend un plumage varié ou rayé de longues taches brunes (voyez les planches enluminées, n.º 
297) ; mais comme elle est de la même grandeur que notré pie-grièche grise, et qu’elle lui ressemble à 
tous autres égards, nous avons cru pouvoir la rapporter avec fondement à cette espèce commune.

La Pie-Grièche roussea. Voyez les planches enluminées, n.º 9, fig. 2, le mâle ; et n.º 31, fig. 1, la femelle.
Cette Pie-grièche rousse est un peu plus petite que la grise, et très-aisée à reconnoître par le roux

a Collurionis primum genus. Aldrov. Avi. tom. I, pag. 389. Cum icone 
maris. — Écorcheur à tête rouge. Albin, tome II, page 10, avec une figure 
coloriée du mâle, planche XVI… Petit Écorcheur femelle. Idem, ibidem, avec 
une figure coloriée de la femelle, planche XV. — Pica minima ; Lanius minor 
seu tertius. Frisch, tab. LXI, avec des figures coloriées du mâle et de la 
femelle. — Ampelis dorso griseo maculâ ad oculos longitudinali (fœmina). 
Linn. Faun. Suec. tab. 2, n.º 180. — Lanius rufus. La Pie-grièche rousse. 
Brisson, tome II, page 147. 
|<      <      Page 301      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.